Samedi 4 juin - Flâneries dans Valparaiso

Nous passons une nouvelle journée à nous promener dans Valparaiso. Contrairement à hier, le soleil est éclatant et le ciel d'un bleu limpide. C'est une magnifique journée pour en prendre encore plein les yeux. Toutes ces maisons aux couleurs vives, toutes ces petites ruelles escarpées, toutes ces perspectives sur la baie de Valparaiso et ses montagnes environnantes sont autant d'appels à la poésie et au rêve. Ce n'est pas pour rien que ce fût le lieu de prédilection du célèbre poète chilien Pablo Neruda.
Nous faisons quelques emplètes afin de préparer notre départ. Et oui : nous quittons le Chili mais restons au Chili. Où allons-nous? Sur l'Ile de Pâques! Certe, c'est une petite folie. Mais il aurait été dommage de passer à côté de cette opportunité. Je pense que nous ne reviendrons pas de si tôt en amérique du sud et que nous ne ferons jamais le tour du monde pour aller spécifiquement sur cette île. Tous les globe-trotters que nous avons rencontré au cours de notre périple ont unanimement vanté les mérites de cette île. Nous allons vérifier cela par nous-même. Nos nouvelles risquent d'être plus sporadiques car nous serons au milieu de l'Océan Pacifique sur une île toute petite. Ce sera l'occasion de nous (re)poser quelques jours avant de commencer à songer au retour en Europe. Nous partirons Dimanche et reviendrons le samedi suivant. En cas de silence radio, merci de votre indulgence pendant cette courte semaine!