Vendredi 20 mai - Visites à Sucre

Encore une belle et agréable journée ensoleillée à Sucre. Notre programme culturel se poursuit.
Nous visitons dans la matinée un monastère franciscain. Celui-ci regorge d'objets historiques ayant appartenu aux missionnaires. On y voit aussi un des plus vieux arbres d’Amérique latine : un cèdre de plus de 1200 ans, dont la circonférence est impressionnante. Nous effectuons un nouveau petit tour au musée d'art textile qui nous avait séduit la veille mais dont nous n'avion pas pu aller au bout.
L’après-midi, nous errons dans le cimetière de Sucre qui rassemble -à la manière du Père Lachaise- beaucoup de personnages historiques dans un cadre verdoyant. Enfin, nous explorons le vaste musée universitaire. Ce dernier est certainement l'un des plus riches et des plus complets. Malheureusement, il est très peu didactique et recouvre des domaines que nous avons déja approfondi auparavant. Je pense que nous saturons un peu. Il est donc temps de s'arreter. Encore une petite promenade dans les quartiers commercants afin de s’imprégner de l'activité de cette ville et c'est déja le soir.
Sucre est dominée par deux collines. Sur l'une d'entre elles, une croix s'illumine la nuit venue et donne l'impression de protéger la ville. Encore et toujours cette impression de douceur d'une petite ville de province. L'atmosphère devrait changer demain puisque nous nous rendons à Potosi, connue pour son climat plus froid et plus rude.

L'architecture coloniale est omniprésente à Sucre.