Mardi 17 mai - Tiwanaku

Les axes routiers vers le sud de la Paz sont toujours bloqués. Ces derniers sont stratégiques car la majorité des denrées alimentaires proviennent de la jungle au sud de la Paz. Pour comprendre un peu mieux la situation économico-politique, je vous renvoie à cet article du Monde.
Pour notre part, nous avons évité avec succès ces barages routiers en nous rendant à 80 kilomètres à l'ouest de la Paz dans un des sites archéologiques les plus méconnus (à tort) d'amérique latine : Tiwanaku.
On parle tout le temps des incas comme étant la seule grande civilisation pré-colombienne ayant occupé le cône sud de l'amérique latine. C'est faux! Pendant 2700 ans et jusqu'à 1200 aprés JC, une autre civilisation s'était progresivement développée et implantée sur les territoires actuels du Chili, Argentine, Pérou et Bolivie : les Tiwanakus. Leurs divinités étaient le soleil, la terre et l'eau. Leur système politique était quasi-démocratique (un peu comme durant la Grèce Antique). Et leurs hégémonie, bien que guerrière, était surtout basée sur un transfert de connaissance dans les domaines de l'agriculture, de l'architecture et de l'artisanat. Vers 1200, cette civilisation s'est mystérieusement éteinte. En fait, chaque entitée de cette civilisation a commencé à suivre son propre chemin pour constituer des tribus indépendantes aux coutumes bien disctinctes. C'est de l'une d'entre elles que sont issus les incas...
Le site de Tiwanaku est superbe et recèle encore de nombreux secrets. Nous sommes sur l'altiplano à prés de 4000 mètres entourés de lointaines montagnes et baignés par le soleil. Les fouilles continuent encore actuellement et sont trés actives. Je vous passe la description des musées et temples que nous avons visité. Nous avons néanmoins appris beaucoup de choses sur cette civilisation qui mériterait une plus grande place dans les livres d'histoire sud-américains.
Pendant ce temps-là, le président ne veut toujours pas parler...

La civilisation Tiwanaku est encore à découvrir.