Jeudi 19 mai - Arrivée à Sucre

Aprés un court vol sans histoire, nous voila à Sucre (prononcer "sucré") en fin de matinée. Un peu plus bas que la Paz, nous sommes désormais à 2800 mètres d'altitude. Le paysage est plus vallonné et moi désertique. Les températures sont meilleures qu'à la Paz puisque nous ne portons plus qu'un Tee-shirt.
Sucre est la capitale historique de la Bolivie. Toute l'histoire, la culture et l'architecture semblent s'être concentrées dans cette ville au charme provinciale. L'influence coloniale espagnole transparait dans la blancheur des murs et les édifices religieux alentours.
Aprés un bref tour de la ville, nous nous attaquons aux richesses culturelles de celles-ci. Au programme, deux musées fort instructifs. L'un retrace l'histoire de Sucre et de la Bolivie depuis son indépendance en illustrant le sujet de différenst objets relatifs à des personnages célèbres. L'autre décrit principalement au travers de l'art du tissage les traditions et coutumes des tribus vivant aux alentours de Sucre.
Sucre est douce et agréable comme une authentique ville de "vacance" : soleil, ambiance "méditerranéenne" et culture à gogo. Demain, nous continuerons avec plaisir sa découverte.