Mercredi 30 mars - Salta

Journée de contact avec Salta. On l'appelle la "linda" (la belle) dans toute l'Argentine. Malheureusement, la belle ne se laisse pas facilement apprivoiser... Le temps est toujours gris et menaçant. Et pour être honnête (mais mon jugement est subjectif et lié au temps), Salta est agréable mais pas extraordinaire. En générale, les villes argentines n'ont pas de coeur ni de cohérence architecturale. Ce qui les rend assez hideuses d'un point de vue purement esthetique. Salta fait exception à la règle : il y a de belles batisses, des belles églises et pas mal de bâtiments dans le style colonial. Mais l'ensemble reste encore un peu cahotique et manque d'harmonie. On s'y sent bien entre ses murs aux couleurs écarlates et ses jardins luxuriants. Mais sans le soleil, tout cela perd un peu de son charme... Parait-il que l'on voit les Andes autours. Aujourd'hui, je ne ne vois rien... Dés qu'il y aura du soleil, je réviserai mon jugement. Promis!
J'ai aussi passé une partie de ma matinée à préparer mon départ. Mais pour où??? Pour Lima. Et oui. Cela devait arriver. Ma remontée hative vers le nord de l'Argentine n'avait qu'un seul but : rejoindre au plus vite ma bien-aimée. Il faut bien l'admettre: tout ce que j'ai pu voir jusqu'alors était formidable et j'espère vous l'avoir fait partager à sa juste mesure. Mais il me manquait toujours quelques chose. Ce petit supplément d'âme et d'émotion que seule Nadège peut m'apporter lorsque les moments sont partagés. Je partirai donc pour Lima le 5 avril dans la soirée. Voila. Les "bookmakers" peuvent arreter de s'emballer. C'est au tour de mon coeur de s'emballer. Pour une juste raison: Nadège!
Il y a de trés jolies choses à Salta. Mais sous le soleil...

3 Commentaires:

Anonymous Anonyme said...

Ca y est j'ai gagné !! Je suis millionaire ! Merci Ph ! Grâce à toi je vais pouvoir m'installer en Patagonie à côté de Florent.

Bon, je déconne. Je sentais bien que tu souffrais loin d'elle...Va vite la retrouver petit oiseau... Repose toi sur les branches de l'amour...

Seb (bookmaker)

01 avril, 2005 12:06  
Anonymous Anonyme said...

Attention , l'altitude n'est pas conseillée pour les gens malades du coeur !!
PAPA

01 avril, 2005 15:31  
Anonymous Anonyme said...

Houla ! Petit oiseau malade du coeur ! Fais attention de ne pas voler trop vite, prends le temps de nous faire découvrir encore de belles régions. Alain

01 avril, 2005 22:07  

Enregistrer un commentaire

<< Home