Dimanche 10 avril - San Pedro de Cajas

Enfin de l´action! Nous avons exploré une grotte qui est sensée être la plus profonde d´Amérique Latine. Et pour cause: on n´en a pas encore découvert le bout! Huagapo est encore preservée du tourisme de masse. On y descend à la lampe torche avec son guide personnel. On est loin de "l´industrie des grottes" qui sévit en Europe! Cela en devient amusant. Car même s´il n´y a pas de réels dangers, la progression n´est pas évidente et nécessite un peu de technique pour grimper et redescendre les obstacles qui se présentent. Une expedition raffraichissante à 3500 mètres d´altitude...
Après cette grotte nous entamons notre montée dans une vallée assez étroite. Au bout de celle-ci, nous arrivons sur un grand cirque de montagnes au creux desquelles nichent le bourg de San Pedro de Cajas. Cela fait plus d´une heure que notre voiture montait péniblement sur cette route caillouteuse. Mais nous sommes récompensés de notre patience. San Pedro fleure bon le village du bout du monde (encore!). Ici, la montagne a été apprivoisée par les indiens: elle se pare d´une robe à carreaux dont chaque vert est une culture différente. Sans ces montagnes abruptes, rien ne laisserait penser que nous sommes déja à plus de 4000 mètres. Sous le soleil écrasant, San Pedro dégage une impression de tranquilité. Ici on vit de l´artisanat (principalement à base de laine de moutons) mais les ventes se font principalement dans la vallée. La modernité semble loin. Mais l´on se sent bien dans cet univers "maitrisée" par l´homme à un rythme qui ne semble pas avoir oublié que l´homme dépend de la nature et pas l´inverse.
Pour clore le chapitre du mal des montagnes, je me sens désormais parfaitement bien. Une petite randonnée au dessus de San Pedro de Cajas m´aura permi de le confirmer en profitant d´une vue panoramique splendide sur le village et ses montagnes "quadrillées" de verts. Une belle journée au cours de laquelle nous en aurons pris plein les yeux!