Samedi 19 mars - La Ruta 40

La Ruta 40 est la route qui traverse une partie de l'Argentine du sud vers le nord en longeant la cordillère des Andes. Mon trajet doit me mener à Perito Moreno (rien à voir avec le glacier) en 14 heures sur 400 kilomètres de route en terre battue.
Je pensais que cela allait être long mais non : la route est splendide et prète à la méditation. A perte de vue, des steppes arides. L'herbe y pousse péniblement. Avec le soleil, les tons varient du brun sombre au jaune sec. Sur cette route, il n'y a rien. Ou presque. Nous avons croisé 4 fermes (estancias) et une station. Ambiance "Bagdad Café" pour ceux qui connaissent...
Dans cette nature hostile, on croise néanmoins quelques animaux : des lamas, un pangolin (enfin je crois...), des lièvres et des aigles.
A perte de vue, c'est le néant. Encore cette sensation de "bout du monde" qui me saisit. A l'horizon, on aperçoit de temps à autre les contreforts des Andes.
La route est assez cahotique et cela commence à devenir long pendant les deux dernières heures.Un autre visage de la Patagonie se présente à mes yeux: celui de ces étendues désertiques et inhospitalières. On ne croise même pas de véhicules. Comme si cette route ne servait à rien... Comme si ce que je voyais n'existait pour personne... Simplement pour la solitude. Pour perdre son regard et plonger profondément dans ses pensées et dans son coeur jusqu'à l'horizon...
Symboles de ces grandes propriétés en Patagonie, le fil barbelé est omniprésent le long de la Ruta 40

Pas de panique, si les voleurs de Nadège passent par ici, la prochaine gendarmerie n'est qu'à 118 kms...